langue : en, es, cn

Photographe et réalisateur, Stéphane Charpentier se consacre pleinement à une pratique
artistique en 2004. Après avoir travaillé au pôle image de Virgin Classics chez EMI Music,
il suit des études de photographie à Madrid, participe à des ateliers workshops auprès
d'Anders Petersen et Michael Ackerman, et assiste Jean-Christian Bourcart à New York.
Il capte ses images au cours de nombreux voyages, vivant également dans différentes villes
(Paris, Lyon, Toulouse, New York, Athènes).

Engagé dans une recherche picturale sans fin, personnelle et existentielle, il ne sélectionne
qu'un nombre restreint d’images, et effectue lui même ses tirages en chambre noire.
Il a exposé dans différents pays : France, Allemagne, Chine, Espagne, Etats-Unis, Grèce,
Pays Bas, Portugal, Roumanie… et montre également son travail sous forme de diaporamas -
films photographiques. Il est publié dans le livre collectif Mono (vol. 1) qui présente une
sélection des photographes contemporains en n&b les plus pertinents.

Début 2012, alors qu’il entame une série de voyages en Grèce, Stéphane Charpentier
s'oriente vers de nouveaux projets en VIDEO (films courts, installations, vidéos musicales)
et réalise des ENREGISTREMENTS SONORES. Il initie la création du groupe OISEAUX-TEMPÊTE
avec le musicien Frédéric D. Oberland, un projet alliant musique et video, dont le premier album
est publié fin 2013 chez Sub Rosa.

Parallèlement, il s’investit dans l’organisation et le commissariat des performances TEMPS ZERO
(projections collectives et concerts improvisés) présentés à Athènes, Berlin, Braga, Paris, Rome,
Thessalonique et Toulouse.

Stéphane Charpentier vit entre Lyon et Athènes